AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion




 

Partagez | 
 

 II. Domestiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: II. Domestiques   Dim 23 Fév - 12:09


Domestiques
Vous trouverez ici la liste de toutes les prédéfinis appartenant au groupe des domestiques. Ceux qui ne sont plus libres sont signalés par la présence d'une astérisque à côté de leur nom.
Les avatars choisis pour chaque personnage ne sont que des propositions. Ainsi, moyennant une discussion avec les admins, il vous est tout à fait possible d'utiliser une autre image voire une autre source.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: II. Domestiques   Dim 23 Fév - 12:21


Identité

Brown, Mary
Généralités
Nom ;; Mary Brown, deuxième prénom au choix
Âge au moment de la mort ;; 17 ans
Sexe ;; Féminin

Emploi ;; Bonne

Caractère
Mary est une jeune femme d'un naturel énergique et optimiste.  Même dans la mort, elle tente toujours de voir le meilleure en chaque personne et chaque situation.  Assez maladroite, simple d'esprit et manquant souvent d'assurance face à ses aînés, elle garde cependant le sourire et s'applique dans son travail.  Ou, du moins, quand elle n'est pas en train de discuter...  En effet, Mary est d'une nature curieuse et bavarde, ce qui lui vaut souvent de se faire réprimander par ses supérieurs.

Mary aime le soleil et se promener dans le jardin durant ses pauses.  Elle s'entend bien avec la plupart de ses collègues et apprécie donc beaucoup de discuter avec eux.  De manière générale, le tempérament positif de la jeune femme fait qu'il y a peu de choses qu'elle n'aime pas.  Même lorsqu'elle semble se décourager, elle retrouve rapidement le sourire.


Passé
Issue d'une famille pauvre, Mary dut aider sa mère aux tâches ménagères dès un très jeune âge.  Elle n'a cependant pas eu une enfance triste, se réjouissant des moments où, n'ayant rien à faire, elle pouvait joyeusement gambader dans les prairies alentours avec ses frères.
Mais lorsqu'elle atteint l'âge de 12 ans, il lui fallu commencer à gagner de l'argent pour sa famille et elle commença à travailler chez les Northwoods.
Ceux-ci l'intimidèrent énormément au début, elle qui avait toujours vécu dans sa petite maison et n'était pas habituée à des personnes d'une telle prestance.  Mais sa rencontre avec Wesley la rassura rapidement, le jeune homme se montrant extrêmement amical.  Il lui semblait être le genre de personne qui pouvait mettre n'importe qui à l'aise, aussi se mit-elle rapidement à apprécier sa compagnie.  Rapidement, elle s'en voulut, ayant le sentiment que le jeune homme perdait son temps avec une personne comme elle.  Mais malgré cela, il continua à venir lui parler et Mary finit par joyeusement accepter la situation.
Dans un premier temps, elle s'occupait de tâches assez ingrates, étant encore jeune, mais avec le temps, ses efforts lui permirent de monter un peu plus haut dans la hiérarchie.  Il était cependant plus ou moins certain qu'elle ne serait jamais une excellente domestique, se laissant trop facilement distraire et faisant parfois preuve d'une grande maladresse.  Il n'est certainement pas rare pour la jeune femme de faire tomber des tableaux en les époussetant ou mettre de l'eau partout lorsqu'elle arrange des fleurs dans un vase.
La mort ne la préoccupe pas trop, voyant encore maintenant le bon côté des choses.  Tant que quelqu'un aura besoin d'elle, elle continuera à accomplir son devoir.

Relations
Wesley s'est toujours montré extrêmement aimable avec tous les domestiques, mais plus encore avec Mary.  Lorsqu'elle a commencé à travailler au manoir, elle était très jeune, et le garçon a alors passé du temps avec elle, n'étant pas bien plus âgé.  Au fil du temps, elle a développé une affection sincère pour lui, dont elle ne réalise toutefois pas la véritable nature.  Ou peut-être a-t-elle peur de comprendre ce qu'elle ressent, sachant très bien que ses sentiments ne mèneront à rien ?
Bien que Mary aime la compagnie, le surplus d'attention que lui porte Owen a tendance à la déstabiliser, voire à l'inquiéter.  Il semble toujours bien trop aimable avec elle ce qui fait jaser ses amies, qui pensent toutes que le jeune homme est amoureux d'elle.  Mary, elle, a plutôt l'impression qu'il cherche à se faire pardonner une quelconque faute.  Mais le fait qu'elle n'ait aucune idée de son réel but lui laisse penser qu'il y a quelque chose d'étrange là dessous et que, certainement, il cache un secret.


Dernière édition par le Destin le Dim 23 Fév - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: II. Domestiques   Dim 23 Fév - 12:22


Identité

O'Neil, Owen
Généralités
Nom ;; Owen O'Neil, deuxième prénom au choix
Âge au moment de la mort ;; 26 ans
Sexe ;; Masculin

Emploi ;; Cocher

Caractère
Le terme procrastination définit parfaitement notre cocher. Déjà de son vivant, il avait toujours été un partisan du moindre effort, mais maintenant qu'il est quasiment l'unique pont entre le manoir et l'extérieur, il se fait encore encore plus réticent à agir. Il passe ses journées à faire la sieste et il apprécie les jours ensoleillés qui le mettent au chômage technique. C'est un bon vivant, appréciant la bonne bouffe et faire ce qui lui plait. Malgré tout, avec un peu d'insistance, il finira par vous obéir, non sans quelques réticences et quelques insultes marmonnées pour la forme.

Etrangement, il est beaucoup plus dynamique quand il ne s'agit pas de travail, le rendant sociable pour ceux qui n'osent pas interrompre ces moments de paresse. Il est quand même un grand cachottier et agit très rarement sans intérêt, cherchant surtout la meilleure manière pour qu'on le laisse tranquille dans un futur proche. Il fait d'ailleurs preuve d'une gentillesse très prononcés pour les invités, les emmenant quelques fois au village sans l'accord des Northwoods. Si cela ne tenait qu'à lui, peut-être les laisserait-il partir, mais la malédiction est ce qu'elle est. Un cadeau de Dieu qui lui donnait une liberté totale envers ses employeurs mais qui l'empêche de sauver ses vrais maîtres. Owen est un beau menteur malgré tout, si ça peut lui permettre une éternité de paix...


Passé
Owen était l'unique fils d'une famille issue de la riche bourgeoisie. Il eut donc une enfance oisive où tout lui souriait. Choyé et gâté, on lui offrit la meilleur instruction possible, du moins avec l'argent que possédaient ses géniteurs. Mais déjà il faisait un minimum d'effort, pensant pouvoir vivre de la fortune de ses parents. Vraiment il n'avait jamais rien souhaité d'autre qu'une vie tranquille et sans histoire.
Hélas, le Destin était joueur. A  l'âge de quinze ans, son père se fit arrêter pour des affaires de trafic de tabac. Il dû payer des amandes colossales, sans compter les dettes de jeux qu'ils avait accumulées avec les années. Sa vie bascula à cet instant, sa famille fut ruinée et sa mère et lui se retrouvèrent à la rue du jour au lendemain.
Heureusement, ils connaissaient des personnes qui pouvaient les sortir de ce pétrin. Les Ravenshill, amis de longues dates, les sauvèrent en leur donnant un lieu où vivre et de quoi subvenir à leurs besoins. En échange de cette sécurité, sa mère n'eut aucun mal à "donner" son fils à la famille. Il commença à travailler tant que serviteur, car leur dette était trop lourd pour être remboursée. Une vie entière n'y suffirait pas.
N'étant pas habitué à tant de contraintes, Owen s'avéra être un piètre domestique et haïssait cette famille qu'il devait servir. Il les trouvait insipides et cupides, mais que pouvait-il faire contre ceux qui lui offraient le gîte? Seul Keith était une exception, étant un peu moins désagréable que ses cousins et mille fois plus humain. Mais il tenait bon, cherchant un moyen pour être de nouveau libre de ses faits et gestes, sans cette redevance qui lui mettait un boulet au pied, comme un prisonnier.
Heureusement la famille Northwoods était là pour lui offrir cette porte de sortie. N'ayant pas réussir à ternirent leur nom avec leur rumeur, les Ravenshill pria Owen pour qu'il espionne leurs rivaux . Il accepta sans aucune hésitation en échange de sa liberté et d'une certaine somme qu'il lui permettrait de vivre tranquillement pendant quelques années.
A vingt ans, il se fit donc embaucher en tant que cocher, ayant appris à se faire obéir des chevaux plus jeune. Il voyait les Ravenshill chaque mois pour un rapport détaillé sur les agissements de la famille. Il avait aussi pour mission de saboter les fêtes de la famille. Il lâchait les chevaux juste avant que les invités arrivent, il faisait disparaître les gâteaux lors des réceptions, bref des choses qui terniraient encore plus la réputation des Northwoods.
Mais Owen ne put échapper à son destin.Il fut mis au courant de l'incendie le jour même du bal, par Keith. Peut-être que les Ravenshill avaient voulu se débarrasser de lui pour ne pas tenir leur engagement, en tout cas  il ne le saurait jamais. Comme lui, il ne peut s'enfuir à temps des flammes.
Après sa mort, il fut surpris de se retrouver en fantôme, mais il ne chercha pas plus loin. Maintenant il était libre. Cependant il continue à rester discret sur ses liens avec les assassins. Il avait enfin gagné son repos, il n'allait pas le gâcher pour des agissements qui dataient des décennies de cela ...

Relations
Owen avait déjà rencontré une fois Mary de son vivant, avant même qu'il ne travaille pour les Northwoods, sans doute une fois où l'on avait obligé à faire les courses pour les Ravenshill. En arrivant au manoir, il était certain qu'elle avait su qu'il était un espion pour la famille rivale. Pour cette raison, il s'est toujours montré aux petits soins avec elle, prétextant toujours qu'elle ressemblait à sa soeur, qui n'existe d'ailleurs pas. En gros, il achète son silence avec des pots de vin. Le pire est sans doute qu'il ne se rend pas compte qu'il est encore plus louche en agissant ainsi.  
Keith est pour lui son véritable employeur, bien que ce ne soit pas lui qui l'ait employé en premier lieu. Il l'a toujours trouvé sympathique, même s'il se désole de la stupidité de sa famille, qui l'a mené à cette situation. Il ne s'agit sans doute pas d'une totale complicité qui lie ces deux individus, mais Keith est la seule personne à qui Owen ne ment pas. Déjà parce que Keith connaît son passé et la raison qui l'a poussé à jouer les espions, ensuite parce qu'il estime ce Ravenshill pour sa grandeur d'âme. S'il avait un jour besoin d'aide, il répondrait à son appel, même si cela lui demandait d'accourcir sa sieste. C'est cela la dévotion totale d'un serviteur envers son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: II. Domestiques   

Revenir en haut Aller en bas
 

II. Domestiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Northwoods Manor :: Formalités et divertissements :: Présentations :: Personnages prédéfinis-
Sauter vers: