AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion




 

Partagez | 
 

 Event #1 ; la chasse au lapin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Event #1 ; la chasse au lapin   Jeu 24 Avr - 16:34


La chasse au lapin
Il y a quelques temps, Amelia, une des domestiques, a recueilli un jeune lapin malade.  Celui-ci vit donc à présent au manoir, où il s'est peu à peu rétabli.  Cependant, il s'est aujourd'hui enfui dans le jardin, où il se promène à présent tranquillement.  N'ayant jamais réellement été confronté à la vie dans la nature, l'animal n'échappera pas aux crocs des renards s'il reste là jusqu'à la nuit.  Amelia en est certaine et aimerait le rattraper, mais le lapin est rapide et ne se laisse pas faire.  

Elle a donc décidé de faire appel à tout les gens qu'elle a croisé, promettant diverses récompenses à ceux qui se montraient peu motivés.  
Parviendront-ils à attraper l'animal ?  Useront-ils de leur vitesse ?  De leur ruse ?  Y parviendront-ils seuls ou seront-ils forcer à coopérer ?

Durant cet event, le rôle du lapin sera tenu par le Destin.  A chaque fois qu'un membre postera, le lapin agira également.
A vous de trouver comment vous emparer de l'animal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 24
Masculin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Ven 25 Avr - 12:04

Head


Tu n'en avais rien à faire de ce lapin ! Non vraiment ! Toi tu voulais rester caché derrière ton étagère ! Tu n'en avais vraiment vraiment rien à faire ! C'est pour ça que tu avais cauchemardé toute ta sieste de six à huit heures ( tu la faisais uniquement par habitude ) sur le pauvre destin de ce lapin. Donc tu t'en moquais. C'est pourquoi tu angoissais comme un malade sur ce qui pourrait lui arriver. Tu t'en fichais, c'est pourquoi tu avais pillé les carottes de la cuisine et un sac en tissu et que en cet instant tu regardais un livre sur le comportement des lapins. Tu en avais rien à faire, c'est pourquoi tu te levais en disant à ce soir à Madame Blacky de Purple ( ton araignée) et en posant Mistigrette ( ta souris) sur ton épaule, donc reprenons tu détestais les animaux ! C'est donc pour cela que tu caressas avec une grande douceur le menton de Mistigrette. Mauvaise foi Robin ? Non pas du tout...

En pestant contre «  cette domestique idiote qui avait laissé échapper son lapin », tu sortis dans le jardin. Il faisait un léger soleil. Pour la plupart des gens le soleil était l'occasion de bronzer, mais tu n'étais pas «  la plupart des gens », tu étais un fantôme Robin. Et ta peau était plus pâle que jamais sous ce soleil léger. Tu baillas d'ennui, bon...vite trouver ce lapin et retourner à la bibliothèque. Soudain quelque chose attira ton attention, une fleur, un coquelicot pour être plus exacte. Tu t'en approchas et t'accroupis juste devant.

« Nourrice... »  murmuras-tu.

Tu courais dans les près, était-ce un rêve ? Probablement. Mais tu t'en moquais. Il avait plu sur la campagne anglaise. C'était le printemps. Toi du haut de tes cinq ans tu voyais le monde si grand avec émerveillement. Soudain, tu trébuchas sur un caillou et t'étalas par terre. Tu avais le genou en sang, tu pleurais. Tu ressentais encore la douleur de ce jour.


«  Nourrice, Madame la gouvernante va être fâchée ! » te plaignis-tu entre deux sanglots.

La nourrice te sourit et t'essuya le genou de son mouchoir.


« Tout va bien Robin, Tu vois on ne voit presque plus le bobo. » te dit-elle tout doucement.

« Ou …oui. » réussis-tu à hoqueter.

Soudain les yeux de la nourrice s'agrandirent et un grand sourire se peignit sur ses lèvres.


« Robin regarde ! »

Tu te retournas, sur un coquelicot un papillon sortait de sa chrysalide et étendait doucement ses ailes blanches.


« Ohhhh ! » t'émerveillas-tu.

Tu t'approchas pour cueillir la fleur mais une main tendre mais sans appel arrêta ton geste.


« Robin, il ne faut pas tuer les fleurs ce sont les nourrices des papillons ! »


Tu laissas tomber ton bras que ta nourrice avait lâché et demandas :
« Les papillons aussi ont des nourrices ? »

Elle te sourit tendrement et acquiesça d'un hochement de tête.

Tu pris la main de nourrice et avouas :
« Je t'aime très fort Nourrice ! »
Elle te sourit à nouveau.

Tu sentis des moustaches te chatouiller le cou et te sortir de ton rêve éveillé. C'était Mistigrette qui était montée sur ta tête, toute excitée de cette promenade la souris reniflait partout autour d'elle.

Tu souris et murmuras à ta souris :


« On devrait sortir plus souvent Mistigrette, c'est agréable ici. »


Tu te relevas et regardas autour de toi, soudain tu perçus des cris :
« Le lapin, le lapin je crois l'avoir vu passer par là ! »

Tu soupiras, ces adultes allaient faire fuir le lapin à crier comme ça ! Tu sortis une carotte de ton sac et t'approchas en silence d'un buisson que tu avais vu bouger, tu te cachas derrière, le lapin était juste devant le buisson, tu fis rouler la carotte juste devant le buisson tout en restant le plus discret possible.

Ton souffle était silencieux, tu ne bougeais plus attendant la réaction de l'animal , même ta souris semblait calmée. Le vent faisait voler le parfum des fleurs si bien que toutes les odeurs du jardin se mélangeaient à la tienne.

Pour une fois, c'est le cas de le dire, tu étais un fantôme.

Qu'allait faire le lapin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Ven 25 Avr - 15:11

Le lapin grignote tranquillement un pissenlit.  Voyant la carotte apparaître près de lui, il se tourne vers elle, l'observe et hume l'air.  Il détourne cependant rapidement son attention du légume pour la reconcentrer sur la fleur qu'il dégustait auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 51
Masculin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Sam 26 Avr - 13:49

Event: La chasse au lapin

Un lapin fugueur ? C’était ridicule.

Il entendit l’appel d’Amélia le matin même,  au moment où il prenait son thé. Toujours à la même heure et aux mêmes saveurs, inlassablement. Il se demanda ce qu’avait crû la domestique en lui suppliant son aide. Il n’était pas connu pour son altruisme, encore moins quand il s’agissait d’erreurs de sa propre troupe. Il avait pesté probablement qu’elle aurait dû faire attention et qu’elle devait assumer elle-même ses responsabilité. Si ce lapin mourrait, ce serait entièrement sa faute. Elle dut partir le cœur lourd à cause de cette froideur qui le caractérisait. Il était comme ça William, s’il pouvait suivre ses habitudes aliénantes, il le ferait. Parce que cela faisait longtemps qu’il voulait cesser d’exister.

Et pourtant, il participa à la chasse quelques heures plus tard. Ne croyez pas ce soit un changement de cœur de sa part sur le triste sort du lapin. William n’avait jamais été très émotionnel pour ces bêtes qui n’avaient que de valeur dans un bon ragoût. Mais il songea plus au bon cœur des autres âmes errantes, ou plutôt de leur faiblesse. Beaucoup de monde viendrait aider l’Amélia en détresse et ils en oublieront les bonnes manières. Adieu la belle pelouse verdoyante, les fleurs vigoureuses et magnifiques. Les sauvages écraseront le travail acharné des jardiniers et en tant que majordome, il ne pouvait pas l’accepter.

Le voilà maintenant dans les jardins de la demeure. Il avait installé quelques pièges – des clapiers avec des carottes, des pissenlits, bref tout  ce qu’aimait les lapins-, mais il n’y mettait pas trop d’espoir. Ces sales bêtes étaient fourbes quand elles s’y mettaient. Maintenant sur la scène de chasse, il passa la main dans chevelure brune, soupirant avec lassitude. Heureusement, il avait pensé aux gants blancs, la journée se faisait assez illuminée. Sa peau se faisait encore plus pâle qu’à l’accoutumé, mais pas assez pour paraître translucide. Seules ses mains étaient à risque, vu qu’il y avait bien moins de matière à traverser. Mais à force des années, on savait l’indice d’absorbance et les précautions qui vont avec.

Il remarqua alors le petit Robin, en plein milieu de la pelouse. L’anglais eut un léger rictus, mais il remarqua assez rapidement la tâche à ses pieds. Le lapin ! Mais pourquoi ce garnement ne bougeait pas ? Ah oui, il avait oublié à quel point il était stupide. Un simple soupir et il se rendit totalement translucide. Même s’il ne pouvait arrêter son cœur, il serait bien plus discret de cette manière. Il marcha doucement l’enfant, évitant d’abimer le travail de ses collègues autant qu’il put. Lorsqu’il arrivera à sa hauteur, il fléchit ses jambes et murmura le plus doucement possible :

«Fais attention aux fleurs Robin. »

Sans autre commentaire, il se mit entre le rongeur et le buisson et il se jeta sur la pauvre bestiole. A vrai dire, il ne pensait pas pouvoir l’attraper, mais s’il pouvait l’éloigner de là, ce serait déjà un bon point. S’il venait à se loger dans la haie, ces monstres humanoïdes viendraient abimer l’arbuste. Et ça, il ne pouvait l’accepter, c’était son travail après tout.

"Trois petits sauts, une petite queue blanche et un air vide d'intelligence. Le lapin est une espèce étrange que certain humain s'entiche pour deux raisons: leur mignonnerie et le goût dans un bon plat. "

For the Rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Sam 26 Avr - 18:28

Voyant une ombre s'approcher, le lapin lache son pissenlit et se tourne avec curiosité.  Cependant, au moment où William se jette sur lui, il sursaute et s'enfuit de l'autre côté du jardin, derrière une haie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 24
Masculin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Sam 26 Avr - 19:21

Head


Tu lui tiras la langue même si ton cœur battait à la chamade de peur. Crétin de William. Tu sortis un dessin de ta poche. C'était un jeune homme qui te l'avait fait te voyant seul dans la bibliothèque en train de pleurer. A vrai dire, il n'avait pas su que tu étais un fantôme. Toi, tu ne savais pas non plus ce qu'il avait laissé derrière lui en venant ici. Et il t'avait fait un dessin d'un machin jaune, une sorte de souris, ou de lapin mais jaune...avec des éclairs qui lui sort des joues.


"Tous les enfants aiment les pokémons!"
t'avait-il dit en posant le dessin près de toi.

Tu ne l'avais pas pris sur le coup un peu honteux qu'on t'ait vu pleurer mais au bout d'une heure tu étais retourné dans ta cachette en montrant le dessin à Mistigrette et Madame Blacky de Purple.


" Ça c'est un pokémon!" avais-tu dit.

Tu baissas la tête un peu gêné en disant
: " Je sais pas trop ce que c'est...mais...il parait que tous les enfants les aiment!"

Tu souris relevant le menton:


"Alors nous aussi !"

Tu avais décidé ça tout seul et depuis tu gardais le dessin comme porte bonheur même si dés le lendemain le jeune adulte ne s'était plus occupé de toi. Mais le Pokémon était là, et ta souris et l'araignée aussi.

Soudain tu eus peur ...Et si le pokémon avait mangé le lapin...Après tout il avait des moustaches de chat...Et ça existait vraiment un pokémon ? Peut-être car sinon tous les enfants aimeraient un truc qui n'existe pas comme les contes de ta nourrice ? Dans le doute tu lanças un caillou qui fit
"aie..."

Tu frissonnas...un pokémon ? A moins que ce soit William ou quelqu'un d'autre qui venait de se recevoir la pierre ? A cette idée tu quittas ta rêverie et éclatas de rire. Lui qui t'avait fait peur !

Tel est pris qui croyait prendre !

Tu repris peu à peu ton calme après t'être mis à courir dans un  rire :
" Attrape moi si tu peux vieux grincheux!"

Tu ne le voyais pas, les autres non plus mais qui s’étonnerait d'un enfant qui joue seul ?

En passant tu écrasais l'herbe en la foulant de tes petits pas rapides, soudain tu trébuchas et tombas à terre. Une jeune femme était devant toi, une invité ?


"Oh mon petit que tu es pâle !"


Tu te relevas pour la rembarrer. Mais déjà les questions fusaient de toutes parts, curieuses...


"Tu es malade ?"

" Tu veux que j'appelle un adulte ?"

"Oh regardez ses mains sont de plus en plus pâles !"

"Pauvre enfant ! "

" Mais allez donc chercher un médecin!"


Tu leur lanças un regard noir :


"Je ne suis pas petit et allez tous en enfers!"


Puis tu partis en courant autant en colère que paniqué. Tu ne jouais plus, tu les détestais, William allait sûrement te gronder de ton imprudence, et du caillou peut-être aussi mais tu t'en moquais. Tu ne jouais plus, tes larmes rythmaient à présent tes pas. Pourquoi tous ces gens te regardaient comme une bête curieuse. Tu arrivas sous un arbre près d'une haie et te cachas derrière, sous l'ombre tu devins moins pâle, tu entendis un bruit de pas...Tu dis en lançant des petits cailloux.


"Allez vous en marauds ! vous n'êtes que de piètres humains ! Moi je vaux plus que vous! Moi je sais!"


Et tu éclatas en sanglots car tu ne savais rien, ta méchanceté te protégeait et t'éloignait en même temps, du monde, de tous...Mais tu étais le grand Robin, celui au dessus de tout alors pourquoi ça t'atteignait autant ? Tu était un gentil lionceau qui jouais le lion, mais n'étais-ce pas ta nature, enfant pour toujours ?

Toujours ce bruit de pas ...William ? Pourquoi tu pensais à ce navet mécréant? Toi tu ne les aimais pas les autres mais pourtant tu aimais quand il se fâchait peut-être car il était le seul à s’agacer à cause de toi. Toi qu'on croyait méchant, tu voulais juste qu'on te voit.

Mais tu étais mort Robin...un enfant mort. Tu sortis le dessin de ta poche en essuyant tes larmes.


"Pokémon porte moi chance...juste une fois..."

Comme un appel à ta détresse toi l'enfant-grand, l'enfant à jamais tu entendis un bruit de grignotage. Tu te stoppas. Le lapin ? Tu cueillis un pissenlit, te glissas sous la haie et discrètement tendis tout doucement la main vers le lapin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Sam 26 Avr - 20:29

Le lapin lève les yeux vers la main et se met à renifler. D'un geste brusque, il attrape le pissenlit et s'enfuit. Vu la position dans laquelle Robin se trouve, il lui est impossible d'attraper le lapin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 37
Féminin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Dim 27 Avr - 18:02

Un lapin, sérieusement, un lapin?
Sarah ruminait son agacement en repensant à la femme qui lui avait demander un petit service.

*Elle s'était levée tôt, une envie de manger, comme lorsqu'elle était vivante. Bon soyons honnête, elle s'ennuyait. Elle fut arrêter dans sa course par une femme paniquée.

"Oh mademoiselle! Pourriez-vous m'aider?"

"Euh... ouais."

Sarah était hésitante, elle aimait pas quand on lui demandais de l'aide, pas du tout. C'est alors qu'on lui demandais d'attraper un lapin. Le gamin avait dût raconter ses prouesses pour les mouches.
Finalement, elle accepta. Elle pourrais au moins faire quelque chose dans sa journée, mais...*

Sarah sortit de ses rêveries, le jardin était... grand. Un lapin c'était... petit. Elle chercha avec des "petit, petit, petit". elle marchait doucement lorsqu'elle le vit au loin.
Elle s'approcha discrètement et trébucha.

"Ah, zut..."

Le lapin était toujours là, mais il l'avait certainement vue alors elle opta pour foncer dans le tas et lui sauta littéralement dessus, quitte à tomber une deuxième fois et à se ridiculiser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Dim 27 Avr - 18:07

Le lapin sursaute en entendant Sarah tomber et se tourne vers elle. Il s'enfuit lorsqu'elle lui saute dessus et se réfugie dans un buisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 51
Masculin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Sam 10 Mai - 13:28

Event: La chasse au lapin

Pourquoi était-il tous incompétent ? Massant  son coude, à l’endroit où la pierre t’avait touché, William avaient d’autres priorité que de s’occuper de Robin. Bon il se prendrait un bon sermon pour avoir risqué de révéler sa nature plasmique, mais il avait d’autres chats à fouetter, ou plutôt un lapin à attraper. Surtout qu’après l’intervention de Sarah, le voilà logé à l’endroit où il ne voulait pas du tout qu’il s’aventure. Il retint un râle de désespoir, évoluant en silence sur la pelouse. Etre intangible avait du bon, ainsi il ne sabotait pas le travail de ses collègues et il évitait de converser avec ses semblables. Gronder Robin (ou lui demander ce que pouvait bien être ce pokémon) était encore faisable, mais il n’avait pas envie de passer un de ses étranges moments de gêne avec la blondinette.

Mais vraiment pas.

Toutefois, il allait se servir du fait qu’il était invisible pour tenter un dernier coup. Sarah ne savait pas qu’il était présent, elle réagirait probablement si elle lui parlait. Elle était encore proche du lapin, donc il tenterait le feinter la bête en l’attrapant de côté. Au pire, cela le délogerait c’était au moins cela de gagné.  Il se rapprocha donc doucement de la Lady, sans un bruit sans un son. Encore quelques pas, un mot, un saut aussi périlleux que ridicule, et peut-être que tout sera finit. Il se surprit à s’amuser de la situation, comme autrefois où il coursait les rongeurs dans la forêt avoisinante. Toutefois, il tenta d’omettre qu’il n’arrivait jamais à les atteindre.

Il était à côté de Sarah, son épaule à quelques centimètres de la sienne. Cela lui arrivait autrefois de se retrouver dans cette situation. Bien avant qu’elle ne se confesse à lui. Il appréciait à cette époque ces moments de dialogues, ces rires à partager. Le temps était vraiment un scélérat quelque fois, à embellir ce qui était gris. Il se pencha légèrement, ses lèvres à côté de son oreille, soufflant  doucement ces deux syllabes, comme une légère brise :

«  Sarah… »

Maintenant tout était une question de timing. Elle sursauterait, et lui se jetterai à terre sur le côté. Le lapin tournerait la tête vers la blonde et il tenterait de l’attraper par son flan opposé. Comme il était intangible il ne décoifferait pas la haie. Son plan semblait parfait, mais rien ne pouvait vraiment prédire le comportement de l’animal. Toutefois, il voulait y croire, pour enfin retourner à ses occupations.

Même si une partie de son âme désirait que cela dur indéfiniment, comme les jeux de notre enfance.


"Parce qu'autre fois, je courrais à en perdre haleine, je rirais à en pleurer, je comprends parfaitement ce que cela signifie d'être mort "

For the Rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Dim 11 Mai - 20:00

Le lapin, effrayé, s'enfonce plus profondément dans le buisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 37
Féminin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Jeu 15 Mai - 13:34

Elle était ridicule, vraiment. Le lapin se cacha dans un buisson, Sarah ne pouvait qu'entrevoir l'animal entre les branches mais pour l'attraper ce serait une autre histoire. Avec sa pâleur fantomatique dût au Soleil, elle ne pouvait pas demander de l'aide au adultes vivants qui cherchait inutilement le lapin.

Cependant, pendant qu'elle réfléchissait, elle n'avait pas sentit la présence qui s'approchait d'elle. Un mot à son oreille, son nom. , "Sarah". Sur le coup de la surprise, elle émit un crie, mais très vite elle reconnue le timbre de la voix. Will? Elle regardait sur le côté mais il était invisible mais la jeune fille se rassurait sur le fait qu'il était là, à côté d'elle, elle arborait un sourire, mais essaya de ne pas trop manifesté sa joie et faire fuir le lapin à l'autre bout du jardin.
Quand au lapin, il s'était enfoncé un peu plus dans le buisson. Elle soupira, il ne pouvait plus vraiment plus trop bouger là, coincé dans les branches du buisson. Avec l'espoir que William soit toujours là et qu'elle ne parle pas dans le vide, elle expliqua l'idée qu'elle venait d'avoir

«  Il faudrait l'entouré pour pas qu'il parte. Que toi ou moi on le force à sortir de l'autre côté et que l'autre l'attrape. T'es d'accord hein... Will? »

Enfin après ils n'était que deux, un buisson avait quatre côté, il y avait une chance sur deux que ça fonctionne. Il fallait aussi une bonne rapidité. Elle aperçut la chevelure rousse du gamin de l'autre fois. Tiens il était là lui aussi, il pourrait aidé. avoir ne serait-ce qu'un peu de compassion pour un lapin, lui qui était scotché à une souris et une vulgaire araignée.

«  Hé! Toi, tu nous aide, on pourrait réussir à l'attraper, il est dans le buisson! »


Puis regretta juste après, si sa voix avait fait peur au lapin, tout le plan serait mis à l'eau et tout serait  à recommencer.

«  En fait Will, je suis contente que tu sois là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Jeu 15 Mai - 18:09

Le lapin ne bouge pas, grignotant quelques plantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 24
Masculin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Lun 2 Juin - 21:25

Head


«  En fait Will, je suis contente que tu sois là. »
dit la voix de Sarah.

«  N'y touche pas c'est MA maman ! »

Oui tu parlais de Sarah, oui tu étais jaloux, oui c'était la honte mais tu t'en fichais. Quelques invités te regardaient avec des yeux ahuris mais ils furent encore plus choqués quand tu t'avanças et donnas un coup de pied dans le vide, coup de pied qui grogna.

«  Allons allons c'est juste un enfant ! Il joue ! » dit un autre domestique, probablement fantôme, essayant de couvrir tes bêtises Robin.

Les humains vivants ne cherchèrent pas plus loin comme si cette parole avait été divine. Tu haussas les épaules au regard noir du domestique.


Tu te calmas vite cependant Robin, le lapin était tout près oreilles tendues, tout tremblant.

Tu rougis fortement en croisant le regard de Sarah, ce n'était pas dans tes habitudes de t'attacher à quelqu'un  et puis tu n'avais jamais eu de maman...à part dans les contes de ta nourrice très jeune. Mais Sarah t'avait consolé et pris dans ses bras. Elle t'avait même dit qu'un jour tu reverrai Shalley, ta chère Shalley !

Tant pis pour elle, elle devrait  te coltiner, tant pis pour toi pour une fois tu serais sincère.

Tu avais laissé le sac de carottes derrière toi.

Tu murmuras :


«  Sarah, William on va la jouer stratégique ! On va l'attirer dans un coin comme Sarah  a dit et William, toi tu vas l'attraper en restant invisible ! Vous êtes prêt ? »


Un sourire, rare, sincère pour une fois se peignit sur ton visage. Tu jouais Robin, tu jouais avec tes amis, d'où la familiarité de tes propos, comme autrefois avec Nourrice puis Shalley, tu jouais insouciant, enfant et personne ne pouvait troubler ta joie enfantine.

Sauf peut-être...


« William...si tu me la piques, je pourrirai ta vie ! C'est ma maman !  »


Bon certes, tu t'étais trompé cela aurait été plutôt sa mort, mais peu importe...ton murmure avait été clairement menaçant, tu tenais à Sarah, ta maman, à toi, rien qu'à toi et la seule qui réchauffait ton cœur devenu solitaire et froid.

Cependant, pour le moment, de peur de la vexer, tu ne l'appelais plus maman.


«  Bien, je vais courir vers lui à gauche, il ira à droite mais Sarah le ramènera vers moi et il sera obligé de rebrousser chemin vers William, vu qu'il y a un mur juste devant. Ça vous va ? »


Sans l'accord de l'imbécile de majordome et de « ta » Sarah tu te mis à courir vers l'animal.

Tes compagnons de galère allaient-ils coopérer ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Sam 7 Juin - 12:05

Voyant Robin arriver, le lapin lâche la feuille qu'il avait en bouche et se met à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 51
Masculin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Ven 20 Juin - 11:55

Event: La chasse au lapin


Il y avait des choses qui pouvaient nous surprendre, même quand l’on était mort depuis plus d’un siècle. Déjà, William n’aurait jamais pensé à recevoir des  ordres d’un gamin, c’était un fait. Enfin non par qu’il n’en avait pas reçu, mais c’était plus le fait qu’ils n’étaient pas si mauvais qu’il l’effraya davantage. Ou aussi que Sarah ait tenté d’utiliser sa cervelle pour une fois. Bon c’était mauvaise langue, c’était vrai, mais cette Lady avait eu trop d’expectations de son vivant et il était difficile de la croire autrement. Malgré tout, tu avais souri à la crise de jalousie de Robin.

Heureusement qu’il était invisible, c’était ce qu’il pensa.

Peut-être que ça l’amusait un peu qu’il se méprenne, sans doute parce qu’il lui semblait impossible de la considérer d’une manière plus profonde qu’une grande camarade. C’était quelque chose qui ne changeait pas avec les âges, c’était du moins ce qu’il croyait. Malgré tout, il avait été très légèrement heureux que ce soit elle qui soit présente qu’un autre maître de maison. Malgré le passé commun, il lui était difficile de vraiment la détester, surtout dans les beaux jours.

Et puis, il la savait assez dégourdie pour chasser ce foutue lapin, pas comme ces miss qui auraient peur de salir leurs belles robes. C’était déjà une bonne chose.

Sans attendre un quelconque accord, Robin se rua sur le lapin. Il étouffa un juron, maudissant malgré tout l’enfant de son idée soi-disant génial. En fait, elle aurait été tout à fait censée, s’ils n’étaient qu’entre fantômes. Il lui était plus simple de l’attraper car il était invisible mais… Comment expliquerait-il le PUTAIN DE LAPIN VOLANT ? Ce n’était que maintenant qu’il réalisa cette tâche.  Un lapin, ça lévitait pas, c’était bien  connu, même s’il était dans les bras de l’homme invisible. Un léger changement de plan s’imposait. Il chuchota alors dans l’oreille de Sarah :

« C’est toi qui l’attrapera, je vais dévier sa course. Fais en sorte de ne pas te louper. »

Sous le feu de l’action il en oublia de la vouvoyer, mais de toute manière c’était plus naturel ainsi. Alors il courut, faisant un léger détour pour que le peu de bruit qu’il faisait soit à la direction inverse d’où se trouvait Sarah. Vraiment, il avait envie que cela se termine,  pour pouvoir enfin retourner à ses occupations.

Même s’il devait retourner à sa froideur habituelle, un instant il était retourné à l’ancienne époque. Celle où chasser les animaux était encore amusant.


"Parce qu'il avait des paroles artificielles et d'autres non, les partitions ne sont que plus belles "

For the Rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Ven 20 Juin - 18:36

Le lapin continue à courir droit devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 37
Féminin



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Sam 28 Juin - 14:33

Le lapin dans le buisson restait là pendant que Sarah, William et Robin échafaudait un plan. Pour Robin c'était Will qui devait l'attraper, le lapin n'avait plus qu'à être vraiment très rapide pour échapper aux six mains qui l'attendaient.
Sarah essaya d'ignorer ce que disait Robin, elle aurait  la limite préféré grande-sœur comme surnom, mais bon, et puis pourquoi s'énerver contre Will. Enfin... pendant que Robin fonça vers le lapin avant même que tout le monde soit prêt, le lapin s'affola.

Tout allait se jouer en quelques secondes.

« C’est toi qui l’attrapera, je vais dévier sa course. Fais en sorte de ne pas te louper. »


C'étai la voix de Will, qui indiqua aussi à la jeune fille qu'il était bien toujours là. Comme à son habitude, elle aurait voulu se plaindre, mais pourquoi elle... Mais elle prenait vraiment du plaisir à faire cette petite chasse au lapin en pleine air.

Il avait dit cette phrase lorsque Sarah fit dévier le lapin vers lui, sauf que le changement de plan allait peut-être faire tout raté.
mais alors que la fourrure blanche arrivait vers Sarah, elle se jeta presque sur lui, prête à sentir ses mains sur la fourrure de l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis

Messages : 87



MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   Mar 1 Juil - 7:39

Le lapin, paniqué, n'avait pas prévu que l'on se jetterait ainsi sur lui et ne parvient pas à dévier sa course à temps. Les bras de Sarah se referment donc sur la douce fourrure de l'animal, qui finit par s'apaiser.

Amelia est ravie de voir que vous avez réussi à attraper le lapin et remercie chaleureusement tous ceux qui ont participé à la chasse. Cela suscite en vous un sentiment de satisfaction qui vous confère 10 points d'espoir supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event #1 ; la chasse au lapin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event #1 ; la chasse au lapin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Northwoods Manor :: Formalités et divertissements :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: